Genève, Suisse, 23 juin 20121 – Si la mission première de la fondation suisse Save Our Seas est de soutenir des projets de recherches, d’éducation et de conservation des requins et des raies à travers le monde, elle développe également des partenariats d’image visant à sensibiliser le grand public sur l’importance de ces créatures marines méconnues qui sont pourtant essentielles à l’équilibre fragile des océans.  En s’associant à EXPOSUB, festival de l’image subaquatique qui se tient à Neuchâtel dès aujourd’hui et jusqu’au 29 août 2021, la fondation renforce son action en Suisse et contribue tant financièrement que par le partage de contenu scientifique à la manifestation culturelle qui a su se réinventer en 2021.

Jusque-là connu sous le nom de FESTISUB, le festival neuchâtelois proposait des projections de films subaquatiques durant trois jours à son public de passionnés. Les amateurs de photos, de plongées, de faunes et de flores marines, mais aussi le jeune public et les habitants de la région, ne manquaient sous aucun prétexte une édition du festival. Devenu incontournable au fil des ans, le festival a acquis une renommée mondiale par la qualité des films sélectionnés. En mars 2020, alors que la pandémie frappe la planète, l’organisation prend la délicate mais responsable décision d’annuler l’édition 2020, à quelques jours de l’ouverture. Commence alors une grande réflexion pour imaginer une nouvelle formule adaptée aux circonstances sanitaires. L’équipe renomme son festival EXPOSUB et met sur pied avec la ville et ses partenaires une exposition d’une quinzaine d’images inédites, imprimées en grand format, sur le quai Ostervald au bord du lac de Neuchâtel. Créatures des profondeurs mais aussi d’eau douce sont à l’honneur. Cette exposition gratuite et à ciel ouvert saura séduire tous les publics, grâce, en outre, à sa formule innovante interactive. Chaque image est dotée d’un code QR qui redirige vers le site internet de la manifestation et propose des vidéos des auteurs, de scientifiques ou de personnalités partageant leur regard pertinent sur l’image en question. Une idée originale pour permettre d’approfondir ses connaissances des milieux aquatiques.

La fondation Save Our Seas (SOSF), qui était déjà aux côtés de FESTISUB en 2020, a naturellement maintenu son soutien d’EXPOSUB en 2021 en qualité de co-sponsor titre. La fondation et le festival, qui partagent les mêmes valeurs, ont des objectifs communs : la protection de l’environnement, la sensibilisation du milieu subaquatique, une volonté de partager des contenus culturels et scientifiques qui soient riches, esthétiques et porteurs de messages positifs et chargés d’espoir.  A ce titre, la fondation a produit trois vidéos commentant des photos de requins, raies, tortues et baleines à bosses, en faisant intervenir des scientifiques de renommée mondiale, chefs de projets scientifiques soutenus par SOSF.

« À la Fondation Save Our Seas, nous soutenons depuis longtemps des projets de protection marine, et nous pensons que pour traduire efficacement les connaissances en un changement significatif, nous devons communiquer des histoires engageantes – telles que celles décrites dans ces images. À cette fin, nous avons soutenu par le passé des Prix dédiés à de jeunes photographes émergeants, et nous travaillons activement sur de nouvelles pistes dans la même veine pour tout bientôt. », commente James Lea, le directeur général de la Fondation Save Our Seas.

Depuis sa création à Genève en 2003, la fondation a financé près de 400 projets à travers le monde dans près de 85 pays. Son fondateur, et unique donateur, est un passionné de plongée sous-marine qui souhaite agir pour protéger les espèces menacées de requins et de raies.

Selon lui, « Tant qu’il y a des personnes qui s’intéressent et qui agissent, nous pourrons et nous ferons la différence. »

Autres manifestations soutenues par la Fondation Save Our Seas en Suisse :

  • Bouteille à la mer 2120, TE AO MAORI de George Nuku, au Museum d’Histoire Naturelle de Genève, jusqu’en janvier 2022. Exposition artistique visionnaire, représentant une scène marine en 2120 créée à l’aide de plastiques recyclés et de plexiglass. Des contenus pédagogiques sur la pollution plastique, les requins et les raies, complètent l’exposition pour approfondir les connaissances et tenter de répondre aux interrogations soulevées par l’artiste.

http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mhn/votre-visite/museum-dhistoire-naturelle/expositions-temporaires/bouteille-a-la-mer-2120-te-ao-maori/

  • Exposition temporaire Disparus ! au musée de Zoologie de Lausanne, sur les espèces en voie de disparition, en particulier les poissons-scies. Gratuit.

http://www.zoologie.vd.ch/expositions/expositions-temporaires/disparus/

 

PLUS D’INFORMATION

www.exposub.ch

www.saveourseas.com